Où investir en loi Pinel ?

zonage pinel

Dans le zonage de la loi Pinel, la zone A est l'une des plus intéressantes - avec la zone B1 - car elle est l'une des plus équilibrée. Par conséquent, il inclut les villes dont les prix d'achat sont tout à fait raisonnables et en accord avec le marché, bien que certains puissent flirter avec le haut de gamme. De même, les loyers sont élevés sans être disproportionnés et les possibilités de location sont faciles. Schématiquement, la zone A comprend les villes d'Ile-de-France (à l'exclusion de la zone A bis, bien sûr), la Côte d'Azur et d'autres municipalités importantes, telles que Lille, Lyon ou Marseille. La revue du périmètre de la loi pinel en 2018 va permettre de mieux adapter les dispositifs de défiscalisation aux tendances du marché Pour le dispositif loi pinel, pour l’investissement locatif, l’instauration des zones Pinel vise à se rapprocher des réalités du marché, et de favoriser la construction de nouveaux logement dans les zones au la demande est supérieure à l’offre de logements disponibles. La loi Pinel vous permet d'économiser jusqu'à 21% * du prix de la propriété sous la forme d'une réduction d'impôt. Cela suppose que le locataire remplisse les critères d'éligibilité légaux et que le propriétaire respecte un loyer fixé en fonction du nombre de m² (surface habitable) et de la zone géographique du logement. La réduction d'impôt est calculée sur la base du prix de revient de la propriété, qui est également doublement limité: 5 500 € * par m2 et 300 000 € * d'investissement. Depuis le 1er janvier 2018, les zones B2 et C ont quitté le système d'exonération fiscale de Pinel. Seules les zones A, A bis et B1 restent éligibles. Toutefois, une mesure de tolérance est accordée pour les acquisitions de logements dans les zones B2 ou C qui ont été approuvées et qui ont fait l'objet d'une demande de permis de construire avant le 31 décembre 2017.